Les erreurs a eviter lors de l’amenagement du plan de travail de votre cuisine

Guide travaux Interieur Rénovation

Les erreurs a eviter lors de l’amenagement du plan de travail de votre cuisine

Vous avez l’intention d’aménager ou de rénover votre cuisine ? Dans ce cas, le plan de travail est l’espace que vous devez prendre en compte en premier lieu. C’est la surface plane au niveau de laquelle vous allez pouvoir éplucher, découper, malaxer, mélanger, hacher, émincer ou encore presser les différents ingrédients indispensables à vos recettes. C’est également la zone où vous allez effectuer la cuisson sur la plaque ou dans le four. On peut alors considérer le plan de travail comme étant le cœur de votre cuisine. Il faut savoir qu’il existe différentes erreurs à éviter lors de l’aménagement du plan de travail. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Le non-respect du triangle de travail

Le triangle de travail est un principe à respecter dans n’importe quelle cuisine. Il répond à des besoins d’ordre pratique, ergonomique, organisationnel et esthétique. Mais en quoi consiste-t-il exactement ?

Si le plan de travail est considéré comme étant le cœur de la cuisine, il existe tout de même deux autres zones à prendre en compte. Tout d’abord, il y a l’espace de stockage nécessaire pour la conservation des denrées (placard et réfrigérateur). Ensuite, il y a l’espace de nettoyage (lave-vaisselle, évier et poubelle). Vos déplacements dans une cuisine se font entre ces trois zones précitées, d’où le terme triangle de travail.

En principe, vous ne devez ranger ou laver aucun ustensile ou denrée au niveau du plan de travail. Cela permet d’éviter l’encombrement. C’est une erreur qu’on voit régulièrement. La distance entre les 3 points ne devrait pas excéder 3 m. La circulation doit se faire de manière fluide. Et surtout, le plan de travail de votre cuisine doit être bien visible depuis votre espace de stockage ou depuis la zone de nettoyage. Or, dans certaines cuisines, l’aménagement ne tient pas du tout compte de ce triangle de travail. Cela peut alors nuire à l’efficacité de vos activités au sein de la cuisine.

Le plan de travail d’une dimension inadéquate

Il s’agit ici d’un élément qu’on néglige fréquemment. Et pourtant, la largeur, la hauteur et la profondeur de votre plan de travail jouent un rôle important. Avec un plan de travail trop étroit, vous risquez de ne pas pouvoir travailler proprement et de manière organisée. Et surtout, il n’y aura peut-être pas d’espace suffisant pour encastrer la plaque de cuisson et le four.

Ensuite, s’agissant de la hauteur, il faut faire en sorte qu’elle ne soit ni trop haute ni trop basse. Vous devez avoir la possibilité de bien dominer le plan de travail sans avoir à vous courber. Malheureusement, c’est une erreur qu’on ne constatera que tardivement.

Ainsi, en ce qui concerne la profondeur de votre plan de travail, celle-ci doit se situer aux alentours de 60 cm. S’agissant de la largeur, la dimension idéale est d’environ 250 cm. Et enfin, en ce qui concerne la hauteur, 90 cm est la hauteur standard. Vous pouvez tout de même l’ajuster à votre taille. Cette hauteur va alors se situer quelques centimètres en dessous du nombril. À noter tout de même qu’il existe des plans de travail d’une hauteur parfaitement ajustable.

Le mauvais éclairage de votre plan de travail

On a souvent tendance à accorder très peu d’importance à l’éclairage dans une cuisine. Néanmoins, si vous passez beaucoup de temps dans cette pièce, vous saurez qu’il est important d’avoir une bonne visibilité, que ce soit lors de la préparation ou de la cuisson. Le niveau de visibilité doit être optimal au niveau du plan de travail. Et lorsqu’on parle d’éclairage, il ne s’agit pas uniquement des lampes électriques. Il faudra également prendre en compte la lumière du jour. Il faut faire en sorte de laisser passer les rayons du soleil. Il existe alors plusieurs solutions pour ce faire. Mettre en place une porte, une fenêtre murale, une fenêtre de toit, une baie vitrée…

Back To Top