La renovation du sol de votre comble

Interieur Rénovation

La renovation du sol de votre comble

La gestion de l’espace situé sous le toit de votre maison permet d’agrandir votre habitat. Ce comble peut aussi présenter des problèmes tels qu’un plancher en mauvais état, voire abîmé. Du coup, une rénovation serait nécessaire pour que cet espace soit utilisable.

Pourquoi rénover les combles ?

Les combles sont parfois vides alors que tout cet espace peut vous servir pour le rangement de vos matériels. Vous pourrez aussi l’utiliser pour en faire une chambre ou un espace de travail ou même un salon. Votre comble ferait un lieu idéal pour ces nécessités. 

Quels sont les obstacles rencontrés lors de cette rénovation ?

Aménager les combles demande de la volonté et de la patience. Une inspiration et quelques idées seraient un atout. Cependant, votre détermination pourrait être semée de difficultés pour que vous abandonniez votre projet pour les travaux. Vu que ce grenier était vide, le plancher peut présenter des moisissures ou pourrait se fissurer et facilement se casser en deux au fil du temps. Dans ces cas, vous devriez faire un nouvel aménagement. Par ailleurs, il pourrait juste avoir besoin de quelques ajustements.

Quelles sont les étapes pour cette rénovation ?

La vérification du plancher 

Vous devez d’abord vous assurer de la teneur de votre plancher. La consultation d’un spécialiste en la matière est préconisée quand vous vous doutez de sa consistance.

Même si le sol tient bien, une étude des charpentes et des poutres du plancher est essentielle. En effet, elles pourraient être vermoulues et inutilisables.

L’aménagement du plancher

Avant d’ajuster ou de remplacer le plancher, il faut prendre en considération la charge probable que va supporter la pièce. Pour cela, un professionnel devrait anticiper un calcul de charge en fonction de sa destination : des combles pour un bureau, une salle de détente avec une baignoire ou juste une chambre.

  • L’ajustement

À l’aide d’un mortier liquide, la correction de la planéité de la surface est assurée si celle-ci présente une pente minime. Vous pouvez aussi recouvrir votre plancher par un revêtement de sol souple. Ce dernier donne une nouvelle touche au plancher.

En cas d’importante irrégularité, optez pour un double sol par des panneaux ou des plaques de sol. Ces derniers nécessitent un couvercle pour assurer un parquet bien plan.

  • Le remplacement

La meilleure option est d’aménager votre plancher en bois quand celui-ci est très abîmé. C’est aussi pour assurer une meilleure sécurité quand le propriétaire utilisera le comble. Le remplacement permet également d’adapter la pièce selon sa destination.

Il existe 3 types de planchers pour les combles. Le plancher OSB est robuste en plus d’être consistant, c’est le plus adéquat pour un comble. Le plancher en bois massif ne requiert qu’un simple entretien et est un super isolant thermique. Quant au plancher souple en format dalles, comme la moquette ou le lino, il est léger et doux pour les pieds avec un prix abordable. 

Des conseils pour l’aménagement

Le plancher et le plafond de la toiture devraient se distancier de 1,80 m au minimum. Posez les lambourdes et les solives en premier quand vous rénovez le plancher. Aérez bien vos combles aménagés. Laissez quelques millimètres entre le mur et la dernière planche afin de renforcer l’aération et d’empêcher l’humidité. Puis, vous pouvez camoufler l’espace par une contre-plinthe.

Back To Top