Ce que vous devez savoir avant de faire des travaux d’extension de maison

Guide travaux

Ce que vous devez savoir avant de faire des travaux d’extension de maison

Vous trouvez que votre maison est trop étroite ? Vous avez envie de créer une ou plusieurs pièces supplémentaires pour en faire des chambres à coucher, un lieu de travail, une salle d’eau supplémentaire… La solution est bien évidemment de réaliser des travaux d’extension. Il s’agit ici d’un projet qui peut s’avérer coûteux et encombrant. Il faut donc se préparer convenablement avant de se lancer. Nous vous présentons donc ici quelques éléments à connaître absolument avant de se lancer dans l’extension de votre maison.

Pensez à l’aspect administratif et à votre assurance habitation

Bien que le propriétaire d’un immeuble a le droit de disposer à sa guise de son bien, sachez que la modification d’une maison peut nécessiter une déclaration voire une autorisation provenant de votre mairie. L’agrandissement est concerné par ces démarches administratives.

Voici ce que vous devez savoir. Lorsque l’agrandissement s’étend sur une superficie de 20 m², il est nécessaire de faire une demande de permis de construire. Par contre, lorsqu’il se situe en dessous de 20m², il vous suffit de faire une déclaration avant la réalisation des travaux. Cela en va de même lorsque le mur se situe au-dessus de 12m avec une surface au plancher inférieure ou égale à 5m².

Outre les démarches administratives, il faut également savoir que vous devez notifier à votre assureur les éventuels travaux d’agrandissement que vous avez l’intention de réaliser. En effet, cela peut avoir un impact direct sur votre contrat d’assurance habitation, car qui dit agrandissement dit aggravation possible des risques. Cet agrandissement peut alors mener l’assureur refuser la couverture des nouveaux risques, à faire augmenter votre cotisation ou même à résilier le contrat d’assurance habitation si les parties ne trouvent pas un terrain d’entente. Vous pourrez trouver plus de détails sur cet article https://www.marieclaire.fr/maison/prevenir-son-assurance-habitation-pour-une-extension-de-maison,1370857.asp.

Réfléchissez à ce dont vous avez besoin ainsi qu’à votre budget

Un projet d’élargissement de la surface habitable d’une maison est un projet que vous ne devez pas réaliser sur un coup de tête. Les projets d’extension qui tournent mal proviennent généralement d’une mauvaise préparation et élaboration.

Dans un premier temps, vous devez savoir ce dont vous avez besoin, à commencer par la dimension de l’extension, son emplacement, le nombre de pièces, de fenêtre, de portes, le type de revêtement mural et du plancher… S’agit-il de chambres à coucher, d’une cuisine plus spacieuse, d’une salle d’eau supplémentaire, d’un espace de travail…

Cela vous permettra éventuellement de connaître la durée des travaux et de choisir le bon moment pour les débuter. Cela vous permettra également d’évaluer le nombre d’intervenants indispensables, les matériaux nécessaires et de ce fait d’évaluer approximativement les dépenses financières requises pour accomplir convenablement le projet. C’est donc à partir de là que vous pourrez mettre en place votre budget, faire des compromis, choisir le meilleur moyen de financement, opter pour le type de prêt le plus intéressant et le plus adapté…

Connaitre les différents types d’agrandissement de maison

Il existe diverses manières de réaliser l’extension d’une maison. Le choix dépendra alors des contraintes techniques et des limites au niveau de l’espace disponible. Il dépendra également de l’aspect esthétique et bien évidemment du budget disponible.

L’agrandissement par rallonge

C’est sans aucun doute la méthode la plus simple à condition d’avoir l’espace nécessaire pour le faire. Il s’agit ici d’ajouter les pièces supplémentaires sur le côté, à l’avant ou encore à l’arrière de la maison. Son principal inconvénient est qu’il n’apporte pas toujours un plus esthétique à votre maison. On privilégie surtout l’aspect fonctionnel au détriment de l’apparence. Néanmoins, en faisant appel à un professionnel doué, vous pourrez obtenir un résultat plus que satisfaisant du point de vue de l’esthétique de la maison.

Le porte-à-faux

L’agrandissement en porte-à-faux quant à lui porte essentiellement sur l’extension de l’étage supérieur. La structure de l’extension est conçue de manière à ce que les pièces supplémentaires soient en saillie par rapport au plan de rez-de-chaussée. L’extension va alors être suspendue au-dessus du sol sans support visible en dessous.

Le porte-à-faux ne permet pas une extension conséquente en raison des limites techniques dont il présente. Néanmoins, il s’agit ici d’un procédé très apprécié de nos jours pour moderniser l’aspect d’une maison.

L’ajout d’une ou de plusieurs étages

Tout comme l’agrandissement par rallonge, l’ajout d’un étage constitue aussi une méthode classique pour élargir l’espace de vie disponible chez vous. L’avantage est que vous n’aurez pas à vous soucier de l’espace disponible. Vous ne risquerez pas d’avoir à réduire la taille de votre jardin. Néanmoins, contrairement à la rallonge, l’ajout d’un ou de plusieurs étages implique des travaux plus complexes.

L’extension en sous-sol

Il s’agit ici d’une solution envisageable lorsque l’ajout d’un étage, d’un porte-à-faux ou d’une rallonge n’est pas envisageable. Le sous-sol peut être aménagé comme lieu de travail, débarras ou même chambre à coucher. Il faudra tout de même bien travailler l’aspect isolation.

Faire appel au professionnel adéquat pour réaliser votre projet

Lorsque des travaux d’extension ou d’agrandissement ne sont pas faits convenablement cela risque d’avoir un impact défavorable sur l’ensemble de votre maison et mener à sa détérioration. Pour éviter cela, il faut bien préparer le projet et se munir d’un budget suffisant. Le choix du professionnel destiné à réaliser les travaux ne doit pas être négligé. D’ailleurs, compte tenu de ses compétences et de son expérience, il sera à même de vous apporter des conseils.

L’idéal est de faire appel à un professionnel du bâtiment se trouvant dans le département ou du moins, dans la région dans laquelle vous vous trouvez. De cette manière, il vous sera facile de vous renseigner à son propos, d’évaluer sa réputation et éventuellement de jeter un coup d’œil sur ses réalisations et ses travaux en cours.

Ensuite, il est conseillé de prendre contact avec non pas un, mais plusieurs professionnels du bâtiment. De cette manière, vous pourrez avoir l’embarras du choix et choisir la meilleure offre. Il faut également savoir qu’il existe différents types de professionnels ayant la capacité de réaliser vos travaux d’extension et d’agrandissement. Il y a notamment l’architecte, le maître d’ouvrage ou encore l’entreprise générale du bâtiment. Chacun de ces spécialistes du bâtiment comporte leurs avantages. Mais au final, le choix tombera surtout sur celui qui offre le service ayant le meilleur rapport qualité/prix dans un délai réduit.

Back To Top