Comment entreprendre dans le domaine du BTP ?

Guide travaux

Comment entreprendre dans le domaine du BTP ?

Si vous aspirez à être entrepreneure, sachez que vous avez l’opportunité de le faire, mais que vous devez le faire comme il se doit. Vous devez savoir qu’entreprendre dans le domaine du bâtiment regroupe différents corps d’état. Qui va du promoteur immobilier, au technicien génie civil, en passant par le peintre jusqu’à l’électricien. Créer une société de BTP, ou entreprendre en tant qu’artisan, demande beaucoup de démarches.

 

Création et gestion d’une entreprise dans le domaine du BTP

  • Les qualifications indispensables : le domaine des BTP est un des secteurs les plus régis par l’état. C’est pour cette raison que vous devez être bien informé avant de vous lancer. Pour entreprendre dans ce milieu, vous devez avoir certaines qualifications qui sont indispensables. La genèse d’une filiale de BTP exige que le promoteur lui-même ou une personne impliquée dans la vie de l’entreprise ait une compétence professionnelle.
  • La gestion : il est impératif de disposer d’une bonne capacité de gestion. Les erreurs ne sont pas permises en affaire. Vous devez être en mesure de produire des devis corrects pour avoir de bonne rentabilité. Vous devez donc posséder une bonne expérience pour avoir la main facile dans la gestion de vos activités.

Pour vous aider quant à la gestion d’une entreprise de BTP, les logiciels indispensables et tout le reste, faites un tour sur https://www.go-aos.io/logiciel/btp.

Les assurances nécessaires dans le domaine du bâtiment

  • L’assurance dite décennale est incontournable : dans ce domaine, le gouvernement exige aux prestataires de fournir une garantie de 10 ans. Donc tous les travaux que vous effectuez et que vous livrez doivent être couverts par cette garantie. Si un travail effectué présente des défections sur la période de garantie et qui ne sont pas dues au fait de l’utilisation des clients, vous serez tenue responsable pour le dédommagement de ce dernier. Voilà pourquoi, il est conseillé de ne pas prendre à la légère tous les travaux qui vous sont confiés.
  • L’assurance responsabilité civile professionnelle : vous devez aussi assurer votre entreprise contre toute éventualité d’accident qui peut survenir lors de la réalisation des travaux. 
Back To Top