Types de pompes à chaleur air/eau – avantages et inconvénients

équipements

Types de pompes à chaleur air/eau – avantages et inconvénients

Les pompes à chaleur air/eau sont la solution la plus populaire dans ce segment d’appareils. Leur installation ne nécessite pas de mesures de conception particulières, car la source de chaleur inférieure est l’air, auquel on peut accéder sans problème. Quelles sont les caractéristiques des différents types de pompes à chaleur air/eau ?

Pompe à chaleur SPLIT ou MONOBLOK – laquelle choisir ?

La pompe à chaleur MONOBLOK est une pompe à chaleur mono-segment – elle est constituée d’un seul bloc. Il peut être installé à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment. L’installation de l’appareil à l’intérieur protège ses composants des intempéries. Cependant, cela implique un risque d’augmentation du bruit à l’intérieur du bâtiment, ainsi que la nécessité de pratiquer de grandes ouvertures dans la pièce pour la sortie des conduits d’air. Le montage de l’unité à l’extérieur du bâtiment élimine le risque d’augmentation du bruit dans la maison, mais exige que la pompe à chaleur MONOBLOK soit protégée contre le gel de l’eau, par exemple en cas de coupure de courant.

Un avantage important des pompes à chaleur MONOBLOK est la simplicité de leur installation. L’ensemble du système de réfrigération est logé dans un seul bloc et ne nécessite aucun travail d’installation particulier pour alimenter l’ensemble de la maison. Cela facilite l’installation et la mise en service, car aucune licence de réfrigération n’est requise de la part de l’entrepreneur. Les pompes à chaleur MONOBLOK ont également une charge de réfrigérant plus faible. C’est important du point de vue de la loi sur les gaz à effet de serre fluorés, car les pompes à chaleur dont la charge en fluide frigorigène est supérieure à 3 kg doivent être enregistrées.

Un avantage des pompes à chaleur SPLIT est l’élimination de la source de bruit du bâtiment. Le compresseur ainsi que le ventilateur de l’évaporateur sont situés dans l’unité extérieure. Dans la solution classique, l’unité extérieure est reliée à l’unité intérieure du bâtiment par des tuyaux de réfrigérant. Cela élimine le risque de gel du système de pompe à chaleur. La complication, en revanche, est la nécessité d’intervenir sur le système de réfrigération de la pompe à chaleur. L’entrepreneur doit donc être qualifié en matière de réfrigération.

Alors – monobloc ou split ? Ou peut-être un compromis ? Une solution particulière est la pompe à chaleur SPLIT, qui utilise un circuit antigel à base de glycol entre les unités. Elle combine les avantages des pompes à chaleur MONOBLOK et SPLIT.

Types de pompes à chaleur eau/air en fonction du bruit généré

La conception de la pompe à chaleur, ainsi que les conditions dans lesquelles elle est installée, affectent le volume entendu par l’oreille humaine à différentes distances. Quelles sont les pompes à chaleur les plus silencieuses ? Tout dépend de l’emplacement du compresseur et du ventilateur dans la pompe.

Les pompes à chaleur les plus silencieuses sont généralement de type MONOBLOK pour une installation à l’intérieur. Les pompes à chaleur SPLIT avec circulation de glycol entre les unités extérieures et intérieures atteignent également de faibles niveaux de bruit. Dans ces derniers, le compresseur est situé dans l’unité intérieure, ce qui offre de meilleures chances de réduire les émissions sonores à l’extérieur du bâtiment.

 

Back To Top